Absences

Deux principes sont à respecter : toute absence dûment motivée et notifiée au plus tard dans les 48 heures à partir du début de l'absence, doit faire l'objet d'une justification écrite et chaque absence doit recevoir sa propre justification.

Les quatre motifs suivants admis comme valables, sont attestés par un document officiel. Ils ne nécessitent donc pas l'usage d'un billet d'absence du journal de classe :

1. le certificat médical à partir du troisième jour d'absence ou l'attestation de visite délivrée par un centre médical. A noter qu'un certificat médical est toujours requis pour justifier une absence à un bilan de synthèse.

2. la convocation par une autorité publique qui délivre une attestation.

3. la participation des élèves reconnus par le Ministre de la Jeunesse et des Sports comme jeunes sportifs de haut niveau à des activités de préparation sportive sous forme de stages, d'entrainement ou encore de compétition.

4. le décès d'un parent ou allié jusqu'au quatrième degré. Dans ce cas, le faire-part de décès ou l'avis nécrologique suffit.

Le cinquième motif légitime d'absence concerne "les cas de force majeure ou de circonstances exceptionnelles" appréciées par le chef d'établissement." Il nécessite l'utilisation d'un des seize billets présents dans le journal de classe. Le motif de l'absence doit être explicite.

La légitimité de la justification produite par les parents de l'élève mineur ou par l'élève majeur relève donc de la compétence (donc responsabilité) du chef d'établissement.